Archives mensuelles : avril 2011

Les Massicotte de Sainte-Cunégonde: Édouard-Zotique Massicotte

Édouard-Zotique Massicotte. Archives de l'Université de Montréal.

C’est en ces termes qu’Édouard-Zotique Massicotte se décrivait dans le numéro du 6 juin 1891 de la revue Le Monde Illustré.

« E. Z . Massicotte – Taille moyenne, gros, gras, à la barbe inculte. Apparence sémitique. A des traits de ressemblance avec Zola et Richepin.

Caractère étrange, tour à tour pensif, joyeux, sarcastique ou sérieux. A été reporter, comptable, acteur, déclamateur, rédacteur, bouquineur et amoureux. Est actuellement collectionneur, critique, nouvelliste, antiquaire, numismate, biographe, historien, poète, réaliste, décadent. A lu tous les auteurs, a étudié tous les genres et les a tous essayés. On remarque chez lui la passion de la phrase sonore et ciselée. Un ami l’a défini : «Une antithèse vivante, visant l’originalité».

Signes particuliers : Radical, pessimiste, optimiste, optimiste, panthéiste, déiste, catholique et éclectique. Ne refuse pas la louange. »

Le Monde illustré. Édition du 6 juin 1891, p. 83.

Lire la suite

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Arrondissement du Sud-Ouest, Petite-Bourgogne, rue Coursol, Sainte-Cunégonde