L’église anglicane St. Jude

«The site for the church is all that could be desired, being on the south-east corner of Coursol and Vinet Streets. At present there are some very fine rows of dwellings close to the church, and no doubt that in course of a few years the streets to be opened out further west will contain houses of the most modern architecture and finish, and be a credit to the west end.»

Canadian Illustrated News. Édition du 17 novembre 1877, p. 307

Église St. Jude Canadian Illustrated News, édition du édition du 17 novembre 1877, p. 316. Source: BAnQ.

Source BAnQ

La pose de la pierre angulaire

11 octobre 1877. Une grande cérémonie a lieu à Sainte-Cunégonde, rue Coursol, à l’angle de la rue Vinet. Tout le gratin du clergé anglican s’est rassemblé pour procéder à la pose la première pierre de l’église St. Jude. On rapporte qu’on a pris soin d’insérer dans cette pierre qui se trouve à l’angle nord-ouest du bâtiment des copies des journaux Herald, Gazette Star et Witness, de même que différentes pièces de monnaie.

Cette nouvelle église n’était pas le premier temple anglican de Sainte-Cunégonde. Un premier bâtiment plus modeste avait en effet été érigé quelques années plus tôt, rue Workman, à l’angle de la rue Vinet. Suite à la vente de l’église le 26 mars 1877 à la corporation de Sainte-Cunégonde qui voulait la convertir en hôtel de ville, il fut donc décidé d’en construire une nouvelle, plus belle et plus imposante, à l’angle des rues Coursol et Vinet.

L’illustration reproduite ci-dessus a apparu dans la revue Canadian Illustrated News et représentait l’église une fois qu’elle aurait été complétée. Il avait été prévu de procéder à la construction de l’église par étapes. Il est fort probable d’ailleurs que l’immeuble que l’on voit à l’arrière de l’église et qui semble être le presbytère, n’ait jamais été construit.

1912 - Plan de Montréal. Source BAnQ. Numéro de catalogue Iris: 0000174399

Source BAnQ

Les architectes Henry Goodwin et David George R. Mann ont été engagés pour tracer les plans du nouveau temple qui devait pouvoir accueillir 800 personnes. Des poutres et des corbeaux ornementaux allaient orner le plafond qui serait recouvert de plâtre, tout comme les murs.

Il avait également été prévu d’installer au sous-sol de grandes salles de classes de même que l’appartement du sacristain.

Des gens de toutes confessions se rendaient à l’époque à St. Jude pour assister à des réunions sociales et littéraires.  L’église desservait plus de 500 familles la fin du 19 ème siècle.  On disait alors que son orgue était un des meilleurs de Montréal.

L’église Bible Way Pentecostal.

2010 - Église Bible Way Pentacostal, Montréal.

Église Bible Way Pentacostal

L’église dessert aujourd’hui une communauté pentecôtiste. Située au  2390 Coursol, elle porte maintenant le nom d’église Bible Way Pentecostal.

D’après une information trouvée sur le site web de la Ville de Montréal, l’église a  perdu sa tour et sa flèche en 1937 (Réf).

L’intérieur de l’église a également été transformé au cours des années comme on peut le voir en consultant la page qui lui est consacrée sur le site web Inventaire des lieux de culte du Québec.

Bibliographie:

  • Canadian Illustrated News, 17 novembre 1877, p. 307. Adresse URL.
  • Livre History of Montreal: including the streets of Montreal, their origin and history. Rev. J. Douglas Borthwick. Publié par D. Gallagher. 1897. p. 197.
  • La cité de Sainte-Cunégonde, notes et souvenirs. Un livre de E. Z. Massicotte. J. Stanley Houle, Éditeur, Montréal. 1893. p. 24.
  • Site web Inventaire des lieux de culte du Québec. Page consultée le 24 octobre 2010.  Adresse URL.
  • Site web Grand répertoire du patrimoine bâti de Montréal. Fiche du secteur Coursol. Page consultée le 24 octobre 2010. Adresse URL.
  • Site web de la Ville de Montréal, page intitulée, La Petite-Bourgogne, Coursol est. Page consultée le 3 octobre 2011. Adresse URL
  • Site web Biographical Dictionary of Architects in Canada 1800 – 1950. Pages consultées le 24 octobre 2010. Adresse URL.
Publicités

2 Commentaires

Classé dans lieux de culte, Petite-Bourgogne, rue Coursol, rue Vinet, Sainte-Cunégonde

2 réponses à “L’église anglicane St. Jude

  1. Pingback: L’histoire de Ste-Cunégonde. | Avant l'autoroute

  2. Pingback: La Maison de Louis H. Hénault, maire de Ste-Cunégonde | Avant l'autoroute

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s